La vidéo marketing : Silence… moteur… et… action !

Oubliez le soleil californien, les paillettes et les plateaux hollywoodiens, la vidéo se démocratise ! Ce n’est plus un outil de communication réservé uniquement aux grands groupes qui ont les moyens de se payer un spot publicitaire. En quelques années, la vidéo marketing est devenue l’outil incontournable pour communiquer, se faire connaître et générer des leads. Mais pourquoi un tel engouement ?

 

L’effet « waow » de la vidéo marketing

%

d’ouverture en plus pour un mail faisant mention d’une vidéo

C’est le nombre par lequel vous allez multiplier vos partages d’article en y intégrant une vidéo

%

Des décideurs BtoB consomment de la vidéo durant leur processus d’achat

C’est le nombre de minutes que passe en plus un client sur une page avec une vidéo

On comprend donc pourquoi les marketeurs BtoB utilisent de plus en plus la vidéo. Cette dernière permet de capter facilement l’attention des prospects et pousse à l’engagement et à l’interaction.

Mais, à quoi cela est-il dû ?

 

Tout d’abord, la raison est humaine. En effet, le cerveau humain est plus attentif et retient mieux une information énoncée qu’une information lue. Le taux de mémorisation étant plus élevé, le prospect se souvient aussi mieux de la marque. Ainsi, durant ses recherches pour un achat il se souviendra mieux d’une marque qui lui propose une vidéo que celle qui lui propose un article.

De plus, le cerveau est habitué et souvent dépendant au contenu vidéo. Nous sommes de plus en plus conditionnés à recevoir de l’information de façon passive. Il y a un confort dans la réception de l’information que beaucoup de professionnels recherchent aujourd’hui.

Autre raison : le de gain de temps. Un décisionnaire BtoB n’a pas de temps à perdre. Il préférera prendre deux minutes pour découvrir une offre en vidéo plutôt que de devoir lire un article qui lui demandera plus de concentration et souvent de 5 à 10 minutes.

Enfin, il y a aussi question d’adaptation aux changements technologiques. Les décideurs BtoB bougent de plus en plus, ils consultent donc surtout leur portable. Une vidéo est donc bien plus adaptée à ce genre de consommation d’informations qu’un article texte pas toujours mobile friendly.

Share This